08 juin 2009

Bentô 029 - In club we trust

Aujourd’hui, une parenthèse boîte dans cette succession d’articles « autour du bentô ». Il y a une dizaine de jours, un nouvel accessoire a fait son entrée dans ma cuisine (oui, un de plus…). Même s’il a déjà été inauguré (sans flash ni tapis rouge), je voulais vous présenter mon dernier jouet : le microwave sandwich maker (actuellement en vente chez tous les bons libraires spécialisés dans le manga et disposant d’un bentô corner…).

Le principe est relativement simple :

  1. On prend une tranche de pain de mie.
  2. On ajouter au centre la garniture du sandwich.
  3. On pose une nouvelle tranche de pain de mie.
  4. On positionne le microwave sandwich maker sur la pile.
  5. On appuie bien fort.
  6. On détache les chutes.
  7. On passe quelques secondes son sandwich au micro ondes.

Etape facultative : on toaste son sandwich (méthode libre) pour un petit coté « club ».

Oui, c’est sur que sans photos, l’intérêt de la manip’ (et de l’accessoire) n’apparaît pas de façon flagrante… LE truc qui tue tout, c’est que votre sandwich se retrouve ainsi scellé sur l’ensemble de son pourtour. Adieu les morceaux de tomate qui se font la malle par dessous dès la première bouchée (oui, ça sent le vécu !). Adieu les doigts pleins de mayo (là, c’est plus de l’observation que du vécu). Bref, le microwave sandwich maker, c’est la liberté de pouvoir manger des sandwichs  (ou croque monsieurs... soyons fous !) proprement en toutes circonstances (j’ai une pensée émue pour la plus jeune fille de ma cousine en écrivant ces mots…). Surtout que le concept peut également se décliner en brioche/ Nut’ ou brioche/confiture…

Sam-san, en vil tortionnaire bon chaland, m’avait naturellement préparée psychologiquement à l’arrivée du nouveau gadget, me permettant ainsi d’anticiper son apparition et de me trouver un nouveau bentobako adapté (notez le prétexte !) :

DSC00320

Aujourd’hui :

  • Sandwich « speck/mozzarella/basilic » (oui, j’ai oublié les tomates… impardonnable, je sais !)
  • Sandwich « œuf/bacon » (non, pas de mayo pour moi merci !)
  • Laitue
  • Pomme
  • Tomates cerise

DSC00326

Oui, je sais que le second niveau est un peu « pauvre »… J’ai mis toute mon énergie dans la préparation des sandwichs…

La morale du jour : quand on fait un régime, le plus dur, c’est encore de ne pas craquer. J’ai envoyé valser aujourd’hui toutes les recommandations (contradictoires) du corps médical et vous savez quoi : je vais super bien ! (Je sens que je suis bonne pour prendre un 4ième avis…).

Posté par Marie chan à 08:15 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Bentô 029 - In club we trust

    ha ha tu as enfin la boîte panda (je trouve que c'est plus facile "boîte panda" que sandwich maker...) Trop facile de faire ses sandwichs maintenant !!

    Posté par nol de nol, 10 juin 2009 à 16:12 | | Répondre
  • Sam-san est un fourbe de première main : il te refile tous les trucs inutiles danc indispensables pour le bento... Mais on aime çaaaaaa !
    NicK.

    Posté par Nick, 11 juin 2009 à 18:44 | | Répondre
  • Ah , le sandwich collé, y'a pas plus chic, ces derniers temps! Quant aux régimes, si tu n'as pas lu le bouquin de zermati, je te le conseille vivement, il a (presque) rendu ma vie plus belle!

    Posté par fossettes, 12 juin 2009 à 08:50 | | Répondre
  • Question d'une débutante !
    je vois ce bento grillagé de partout (enfin comme je farfouille pas mal en ce moment pour pas débuter bête, j'ai l'impression de le voir de partout)
    Il sert à mettre quelque chose de plus particulier que dans un bentô étanche ?

    Il est sympa votre blog

    Posté par sprit, 12 juin 2009 à 22:36 | | Répondre
  • > Nol de nol :
    J'ai préparé un tuto sur l'utilisation de la boîte panda (tu as raison, c'est plus sympa que le très prosaïque "microwave sandwich maker"...), mais j'aimerais trouver une alternative avant de le mettre en ligne... histoire que ceux qui ne souhaitent pas dépenser trop d'euros dans un équipement qui n'a rien d'indispensable puissent eux aussi réaliser des sandwichs rigolos...

    > Nick :
    Inutiles donc indispensables... C'est tout à fait ça ! Le pire, c'est qu'il est en train de me convertir au manga maintenant (précisons que c'est au départ la JPop qui m'a poussée à rentrer dans la boutique au départ...). La boucle est preque bouclée ;o)

    > Fossettes :
    Je ne sais pas si la soudure du pain est au firmament des tendances culinaires du moment, mais en tout cas, elle fascine mon jeune public "irl"... Après un premier atelier "egg mold", je suis bonne pour monter une nouvelle édition sur la thématique "le sandwhich soudé ou traditionnel ?".
    Pour ce qui est du régime, mon principal soucis vient du fait qu'il n'est pas destiné à me faire perdre le moindre gramme. Il s'agirait plus de me permettre d'aborder la phase digestion sereinement (dans le genre "rien ne passe", je suis en passe de devenir un sujet d'études d'après mon gastro...)

    > Sprit :
    Eheh... c'est drôle que tu dises ça comme ça : je me sens toujours débutante quand on parle de bentô ^_^

    Ce drôle de bentobako grillagé est une boîte à sandwich. Autrement dit, son format est idéal pour accueillir les tranches de pain coupées en deux (tu peux faire rentrer 4 "demi sandwichs" dans le compartiment du haut). Honnêtement, je ne peux pas dire que ce type de boîte soit indispensable (sauf si, justement, tu consommes énormément de sandwich, auquel cas...). Disons que le fait qu'il soit conçu pour cet usage le rend plus pratique d'utilisation qu'un bentobako classique.
    Et merci pour le compliment... ;o)

    Posté par Marie, 25 juin 2009 à 23:37 | | Répondre
Nouveau commentaire