Vous ne pouvez pas ne pas être au courant : tout le monde en parle ! De quoi je parle ? Des kyaraben conçus par mademoiselle.m pour la Grande Epicerie de Paris bien sûr ! Après des jours d’un teasing faramineux, nous avons désormais tous la possibilité de goûter le fruit de ses efforts puisque c’est aujourd’hui que débute l’opération « Macadam délices".

DSC00040

Je n’étais pas sûre de pouvoir traverser la moitié de Paris pour goûter une de ces petites merveilles dès le premier jour, mais quand mademoiselle.m nous a annoncé samedi dernier que c’est le bentô « nid » (mon préférééééé….) qui ouvrirait le bal, j’ai tenté de m’organiser au mieux pour être disponible ce jeudi midi. Et bien m’en a pris !

DSC00035Après un moment d’angoisse dans la file d’attente en voyant la pile de boîtes diminuer, je suis repartie avec mon précieux sésame déjeuner sous le bras. Je pensais alors que, ne restant plus que la dégustation, ma quête touchait à sa fin. Que nenni mes amis ! J’ai à peine eu le temps d’ouvrir ma boite origami que déjà deux curieux s’approchaient dangereusement de mon bureau. 2 minutes plus tard retentissait un sonore « mais d’où provient donc ce délicieux fumet ? ». A ce stade, je n’avais plus que le son, l’image étant brouillée par les 11 membres du service amassés devant l’Objet du Désir. J’avoue avoir été un peu sadique au moment de la dégustation, seule l’une d’entre eux ayant été autorisée à prendre une bouchée (« pas plus sinon je vais avoir faim tout à l’heure et serais obligée de manger un Kinder Bueno… »). C’est de leur faute aussi : ils n’avaient qu’à m’accompagner (ou passer commande) plus tôt !

DSC00042
Notez que l'ensemble a encore fière allure en dépit du retour en bus sur les voies pavées parisiennes...

Au menu :

  • Nid de brick et sa salade de tagliatelles fraîches à l’épinard et aux petits légumes croquants
  • Aiguillettes de poulet au caviar de tomates séchées
  • Baby carotte vapeur
  • Chips de Vitelotte
  • Poussins d’œufs de cailles et fleur comestible
  • Vinaigrette : huile d’olive – vinaigre à la pulpe de tomate

DSC00044Forcément, c’était délicieux (mademoiselle.m, si tu passes par là : Diiiiiiiis... Tu me donnes la recette de la petite vinaigrette à la pulpe de tomate silteuplééééééé ??????), à la hauteur de ce que les photos laissaient présager (je peux certifier que monsieur.m fait pas mal d’envieux à cette heure) ! Question quantité, la boîte est plus vaste qu’il n’y paraît et j’étais pleinement rassasiée. Mais je serais curieuse de lire les commentaires de ces messieurs (ici, les habitués du steak frites ont décidés de régler le problème en prévoyant 3 boîtes pour 2...).
Bref, si vous en avez l'occasion, vous avez jusqu’au 4 juillet pour vous précipiter à la Grande Epicerie de Paris pour essayer ces étonnants bentô : vous ne devriez pas être déçus !

A noter dans vos tablettes : la créatrice en personne animera un atelier de démonstration ce samedi 5 juin à partir de 16h30 (toujours à la Grande Epicerie, avais-je besoin de le préciser ?).

La Grande Epicerie de Paris
38 Rue de Sèvres
75007 Paris
Métro : Vaneau ou Sèvres-Babylone, Ligne 10 & 12