Depuis la rencontre interbentôïstes d’il y a deux semaines et notre passage chez Kikoumaru, je fais une fixation sur les muffins de Suzu (nan mais vraiment… le jasmin chocolat… c’est une véritable tuerie… J’aimerais pouvoir encapsuler le parfum et les saveurs pour que vous puissiez tous goûter à cette merveille !!!). Sauf que je suis une boulette et que lors de mon précédent passage, j’ai carrément oublié mes muffins là-bas (blonde un jour…). Me voici donc « obligée » d’y retourner hier pour récupérer une nouvelle fournée destinée à combler les attentes de trois néo trentenaires désœuvrées (dans la série « prétextes fallacieux »…). J’ai été super sage pour le coup et me suis interdit tout regard en coin sur les étagères chargées de produits qui me criaient pourtant « goûte-moi ! Essaie-moi ! ». C’est peut-être pour me récompenser de ces efforts que Suzu a glissé une de ses douceurs en plus dans mon sac au moment du départ : un gâteau « tout choco » à la crème de matcha.

DSC00327

Après une séance dégustation, je me trouve bien ennuyée une fois encore pour vous décrire les sensations provoquées par une bouchée de cette petite merveille… Commençons par ce goût cacaoté qui prend d’assaut vos papilles dès la première bouchée. Parce qu’il faut savoir que Suzu n’utilise pas un bête Nestlé dessert pour ce gâteau moelleux. Non, elle nous sort le grand jeu avec du Van Houten, au goût plus puissant, moins sucré.

DSC00329

Puis arrive la seconde vague : la fraicheur du matcha qui tempère à merveille la chaleur du chocolat. A ce stade, on se dit qu’on est en train de rêver. Alors on tente une seconde bouchée, histoire de vérifier… Et à nouveau ce tourbillon… Bon, vous l’aurez compris… A trois sur une part, aucune d’entre nous n’a pu tenter de troisième expérience. Humpf… Va falloir que je retourne voir Suzu la semaine prochaine moi. Qui m’accompagne ??? ;o)

DSC00331